Tes droits en tant qu’apprenti-e

École professionnelle

L’école professionnelle est le lieu où les personnes en formation professionnelle initiale apprennent les aspects scolaires ou théoriques de leur profession. Les écoles professionnelles proposent aussi les cours de maturité professionnelle ainsi que des formations continues en lien avec les différents métiers. On parle parfois aussi d’écoles des arts et métiers ou d’écoles professionnelles commerciales : ces institutions sont toutes des écoles professionnelles. L’école professionnelle a l’obligation d’aider les apprenti-e-s en situation de handicap ainsi que celles et ceux qui font face à des difficultés d’apprentissage. Elle doit aussi favoriser l’égalité des chances pour toutes et tous. Une journée de cours à l’école professionnelle (max. 9 périodes de cours, y compris les cours facultatifs et les cours d’appui) équivaut à une journée complète de travail. Selon le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI), on considère qu’une journée scolaire est complète lorsque les apprenti-e-s ont suivi six périodes d’enseignement ou plus. Cela veut dire qu’à partir de six périodes (y c. cours facultatifs ou d’appui) sur une journée, on ne peut pas te demander d’aller travailler dans ton entreprise formatrice entreprise avant ou après les cours.

Articles en relation

Bases légales

LFPr art. 21 et 22
OFPr art. 17-22
Bases légales
Tes droits en tant qu’apprenti-e
Retour haut de page