Tes droits en tant qu’apprenti-e

Lançeur / lanceuse d’alerte (whistleblower)

Toute personne qui découvre un agissement illégal au sein de son entreprise (corruption, violation des normes environnementales, fraude fiscale, dumping) et les dénonce est appelé « lanceur d’alerte » ou « lanceuse d’alerte » (« whistleblower » en anglais). Si tu découvres de tels agissements, adresse-toi à ta hiérarchie après t’être fait conseiller par un syndicat. S’il n’est pas possible de t’adresser à ta hierarchie (parce que tu crains des représailles ou parce qu’elle est impliquée), tu peux t’adresser aux autorités. Certaines grandes entreprises disposent d’instances internes à qui il est possible de s’adresser sans risque. Souvent, les lanceurs et lanceuses d’alerte sont victimes de rétorsion de la part de leur employeur ou subissent des poursuites pour violation de leur obligation de fidélité. Le licenciement d’une personne lanceuse d’alerte qui a agit dans l’intérêt public et de manière proportionnée est abusif. Les syndicats se battent pour que ces personnes soient mieux protégées.

Articles en relation

Bases légales

CO art. 321a, 336
Bases légales
Tes droits en tant qu’apprenti-e
Retour haut de page