Tes droits en tant qu’apprenti-e

Chômage des jeunes

En comparaison internationale, le chômage des jeunes en Suisse est plutôt faible. À long terme toutefois, il peut avoir un impact néfaste sur le parcours professionnel d’une personne. C’est pourquoi il existe toute une série de mesures et d’aides pour réduire le taux de chômage chez les jeunes. Dans tous les cantons, les adolescent-e-s et les jeunes adultes peuvent obtenir un soutien individuel sous forme de coaching, de mentorat ou d’autres services comme le « Case management Formation professionnelle ». Objectifs : trouver une place d’apprentissage, terminer l’apprentissage avec succès et réussir l’entrée sur le marché du travail. Adresse-toi dans un premier temps au centre cantonal d’orientation professionnelle. Pour les jeunes qui ne sont pas en mesure d’entreprendre une formation initiale, qui l’ont interrompue ou qui ne trouvent pas d’emploi après leur apprentissage, il existe des services de conseil spécialisés. Dès tu sais que tu risques de te retrouver sans emploi après ton apprentissage, annonce-toi sans tarder auprès de l’Office régional de placement (ORP).

Articles en relation

Bases légales

LFPr art. 3a et c, art. 12
Bases légales
Tes droits en tant qu’apprenti-e
Retour haut de page