Tes droits en tant qu’apprenti-e

Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Snapchat ou Tiktok sont amusants, mais violent allègrement la protection des données, la tienne et celle de tes ami-e-s, même s’ils ne disposent pas de compte, car ils traquent toute ton activité et tes contacts en ligne. Ils s’en servent pour établir des profils de personnalité très précis, qu’ils vont ensuite vendre à d’autres entreprises. Ils encouragent la diffusion d’informations non vérifiées, peu fiables et parfois manipulatoires ou illégales. Ce que tu partages sur un réseau social sera en général considéré comme public et sera souvent difficile à effacer. Tu pourras en être tenu-e pour responsable et cela peut constituer un délit pénal ou une violation du droit d’auteur. Réfléchis donc à deux fois avant de partager ou de « liker » une information qui ne provient pas d’un média reconnu ou d’une autre source fiable. Si des informations sont publiées à ton sujet sans ton consentement et qu’elles portent atteinte à ta personnalité, tu peux faire valoir ton droit à la rectification ou ton droit à l’oubli. Si tu es confronté-e à une publication qui te semble illégale, fais une capture d’écran et signale-la au réseau social, ou encore à la police. Ton employeur peut interdire l’utilisation des réseaux sociaux pendant les heures de travail.

Articles en relation

Bases légales

CC art. 28-28l
LPD art. 6, art. 32, art. 41
LDA art. 2
Bases légales
Tes droits en tant qu’apprenti-e
Retour haut de page