Tes droits en tant qu’apprenti-e

Stage professionnel, stage de formation

Pendant le chômage, les offices régionaux de placement (ORP) peuvent proposer des stages professionnels ou des stages de formation. Un stage de formation dure au maximum trois mois et doit te permettre d’améliorer tes connaissances professionnelles dans les domaines où tu as éventuellement des lacunes. Un stage professionnel a pour but de te procurer une première expérience professionnelle après ta formation initiale. Il peut aussi t’aider à reprendre contact avec ta profession et le monde du travail après une interruption. Le stage professionnel dure au maximum six mois. Tu ne seras pas payé-e par l’entreprise formatrice, mais directement par l’assurance-chômage à travers des indemnités journalières. L’assurance-chômage prend aussi en charge les frais de transports et de repas. Les stages professionnels ne peuvent pas se dérouler dans l’entreprise formatrice et ils ne doivent pas mettre en péril des emplois existants. Les entreprises qui engagent des stagiaires doivent aussi être en mesure de former des apprenti-e-s ou disposer des infrastructures et du personnel nécessaires à l’encadrement des stagiaires. Si tu te sens exploité-e ou que tu as des soupçons de dumping salarial, adresse-toi sans tarder à l’ORP, à l’office cantonal du travail ou à ton syndicat.

Articles en relation

Bases légales

LACI art. 59ss
OACI art. 6 et 98
Bases légales
Tes droits en tant qu’apprenti-e
Retour haut de page