Tes droits en tant qu’apprenti-e

Cotisations aux assurances sociales

Quand tu atteins l’âge de la majorité, ton décompte de salaire change. L’entreprise formatrice doit, à partir du 1er janvier de l’année de tes 18 ans, déduire de ton salaire les cotisations pour l’AVS, l’assurance-invalidité (AI), les allocations pour perte de gain (APG) et l’assurance-chômage (AC). Dès que ton salaire annuel dépasse 21 150 francs, des cotisations à la prévoyance professionnelle (LPP) doivent également être prélevées. Les cotisations sont payées pour moitié par l’apprenti-e et pour moitié par l’entreprise. En plus de ces cotisations obligatoires, l’entreprise peut aussi déduire des primes pour l’assurance perte de gain en cas de maladie, pour la contribution professionnelle, etc. Ces déductions doivent figurer dans ton contrat de travail ou dans la convention collective de travail (CCT) de ta branche. Toutes les cotisations doivent être indiquées sur ton décompte de salaire. La caisse cantonale de compensation AVS/AI ou les syndicats te renseigneront sur les montants de ces déductions de salaire.

Articles en relation

Tes droits en tant qu’apprenti-e
Retour haut de page