Tes droits en tant qu’apprenti-e

Assurance-chômage

Toutes et tous les salarié-e-s sont obligatoirement assuré-e-s contre le chômage. Dès l’âge de 18 ans, ta cotisation à l’assurance-chômage est déduite de ton salaire. Ton employeur verse le même montant. Si, après ta formation initiale, tu ne trouves pas d’emploi, tu as droit à des indemnités journalières de l’assurance-chômage. Pour les obtenir, tu dois t’adresser à ta commune de domicile ou à un office régional de placement (ORP), qui t’orientera vers une caisse de chômage. Annonce-toi dès que tu sais que tu n’auras plus d’emploi. Si tu attends, tu risques d’être pénalisé-e. Le montant et le nombre d’indemnités journalière dépendront de plusieurs facteurs : ton âge, le salaire sur lequel tu as payé des cotisations (gain assuré), si tu as terminé ta formation ou non, si tu as travaillé après ta formation, et si oui, combien de temps, etc. Tu obtiendras aussi des indemnités journalières si tu ne trouves pas de place de formation à la fin de ta scolarité ou après la résiliation du contrat d’apprentissage. Il y a en général un délai d’attente avant de pouvoir toucher des indemnités de chômage. Ce délai dépend de ta situation. Il est de 120 jours (environ six mois) pour les moins de 25 ans sans formation professionnelle. Tu trouveras les renseignements détaillés auprès de la caisse de chômage et auprès des syndicats.

Articles en relation

Bases légales

LACI art. 9, 13, 14, 18, 22, 23 et 27
OACI art. 6 et 41
Bases légales
Tes droits en tant qu’apprenti-e
Retour haut de page