Tes droits en tant qu’apprenti-e

Rupture de l’apprentissage

Il peut y avoir plusieurs raisons à la rupture d’un apprentissage : un choix professionnel qui ne correspond pas à tes attentes, une formation insuffisante, de mauvais rapports avec le formateur ou la formatrice, des problèmes personnels, etc. Si tu veux interrompre ta formation initiale, l’entreprise formatrice doit en informer immédiatement le service cantonal de la formation professionnelle et l’école professionnelle. Le conseiller ou la conseillère en formation et l’orientation professionnelle te soutiendront dans ta recherche d’une nouvelle place d’apprentissage. Certains cantons offrent des services spécialisés qui conseillent les jeunes en cas de rupture d’apprentissage. Dans tous les cas, les services cantonaux compétents t’aideront dans la mesure du possible afin que tu puisses poursuivre une formation initiale conforme à tes aptitudes et tes aspirations. Annonce-toi immédiatement auprès de l’Office régional de placement (ORP) afin de toucher des indemnités de chômage et de pouvoir participer aux programmes de stages professionnels pour demandeurs et demandeuses d’emploi.

Articles en relation

Bases légales

LFPr art. 14, al. 4 et 5
OFPr art. 11, al. 2 et 3
Bases légales
Tes droits en tant qu’apprenti-e
Retour haut de page