Tes droits en tant qu’apprenti-e

Travail convenable

Le type de travail que tu dois accepter lorsque tu es au chômage doit correspondre aux exigences d’un travail « convenable ». Un travail convenable doit convenir à ta situation personnelle, à ton âge et à ton état de santé. Les usages professionnels et locaux doivent être respectés, comme les clauses d’une convention collective de travail (CCT) ou d’un contrat-type de travail (CTT), lorsqu’ils existent. Un travail convenable ne doit pas nécessiter un déplacement de plus de deux heures à l’aller et de deux heures au retour. L’employeur ne peut pas exiger une disponibilité constante au-delà de l’occupation garantie. Le salaire ne peut pas être inférieur à 70 % du gain assuré antérieurement, sauf si tu reçois une partie de ton salaire de l’assurance-chômage (indemnités compensatoires). Les syndicats luttent pour que la définition du travail convenable ne se dégrade pas. Si l’on te propose un travail qui n’est pas convenable, fais-toi conseiller par ton syndicat.

Articles en relation

Bases légales

LACI art. 16
Bases légales
Tes droits en tant qu’apprenti-e
Retour haut de page